Comment faire un savon girly au vomi de licorne ?

Ce tutoriel s’adresse à des personnes maîtrisant la méthode de saponification à froid. Ce n’est pas votre cas ? Je vous invite à consulter d’abord cet excellent tutoriel  qui vous permettra de vous familiariser avec la saponification et de comprendre cet article !

 

Ce savon, que j’ai fait pour la première fois il y a déjà bientôt 2 ans, a remporté un franc succès dans mon entourage ! Je crois même que c’est celui dont on m’a le plus parlé  !vomi de licorne

Pourquoi « Vomi de Licorne » ? Car c’est bien connu… les licornes vomissent des arcs-en-ciel et font des cacas papillon!

À la base, l’idée était de faire un savon à fond dans le cliché girly: du banc crème, du rose pastel, du bleu pastel, un effet pailleté et une odeur de rose ! Bref, tout ce que nous A-DO-RONS bien sûr toutes nous, les filles (mais si, allez, faites un petit effort pour coller aux clichés les meufs). Pour l’occase, je me suis laissée tenter par une fragrance synthétique (mais pas méchante, rappelons que dans le synthétique tout n’est pas forcément dangereux et que dans le naturel tout n’est pas forcément sans danger).

 

Avant tout chose, rappelons les règles de sécurité concernant la saponification à froid, qui n’est pas sans danger!

Voici la recette que j’ai utilisé:

Capture d’écran 2014-08-06 à 22.57.36

Pour un kilo de préparation:

  • 200g d’huile de palme bio (Je ne suis pas fan de l’huile de palme pour des raisons éthiques, mais j’ai un pot d’un kilo à finir… et cette huile est excellente en savonnerie) qui apporte au savon tenue et dureté,
  • 200g d’huile de coprah (à défaut d’huile de coco ou coprah bio, de la végétaline fonctionne) qui apporte de la dureté au savon et un effet moussant,
  • 200g d’huile de tournesol bio, à l’effet adoucissant, riche en vitamine 5 et en acides gras essentiels,
  • 100g d’huile d’olive bio, l’huile reine en savonnerie, offre un savon très doux,
  • 50 g de beurre de karité bio, qui apporte beaucoup de douceur au savon car il contient un haut pourcentage d’insaponifiables,
  • 25 g d’huile de ricin, aux propriétés émollientes, elle rend aussi la mousse plus onctueuse,
  • 25 g d’huile de babassu, apporte un effet moussant.

20140807-165839-61119919.jpg

Préparation: 

  1. Après avoir fait fondre les huiles et beurres au bain marie et préparé la solution de soude, attendre que la température des deux retombe et n’excède pas 35 degrés.
  2. Pendant ce temps, préparer les micas: 2x4g d’huile végétale (j’ai pris du tournesol) dans lesquels on met deux pointes de couteau de mica bleu, et de mica rose. Voilà une belle huile pailletée!
  3. Prendre deux pipettes (commes celles-ci de chez Aroma Zone par exemple) et les remplir chacune d’une huile pailletée. Et voilà, vous avez une pipette rose et une pipette bleue!
  4. Verser la solution de soude dans les huiles, mélanger au mixeur: attention, la trace arrive assez vite (1 à 2 minutes) mais laisse le temps de travailler! Dès la trace fine, on y va!
  5. Verser la fragrance dans votre pâte à savon. Pour ma part j’en ai mis 10ml, soit un peu plus de 1%.
  6. Séparer votre pâte à savon en 3 parties: 1/5 qui sera coloré en rose, 1/5 en bleu, et le reste ne sera pas coloré.
  7. Pour 1/5 de la pâte à savon (ici 160g) j’ai mis 0,7g de mica « Rose Candy » (une demi cuillère à café) pour faire une pâte rose, et j’ai mis 0,4g de mica « Bleu glacial » et 0,3g de mica « vert océan » (soit grosso modo un quart de cuillère à café) pour faire la pâte bleue. Me voici donc avec 160g de pâte rose, 160g de pâte bleue, et 480g de pâte blanche!
  8. Il faut maintenant couler la pâte blanche dans un grand moule (façon moule à cake), et réserver juste un peu de pâte blanche pour le topping (de quoi recouvrir tout le savon sur environ 1cm d’épaisseur).
  9. Coulez alternativement la pâte rose et la pâte bleue tout le long du moule, comme pour faire un marbrage « goutte de lune ». Puis, avec une grosse cuillère (ou n’importe quel outil) farfouillez un peu dans la pâte pour dessiner des marbrures!

Le topping:

  1. Verser la pâte blanche que vous aviez réservée sur le dessus du savon, en utilisant la spatule pour la déposer très doucement : ainsi la pâte reste en surface. Recouvrez votre savon de pâte blanche sur environ 1cm d’épaisseur. Lissez bien à l’aide de la spatule.
  2. C’est de moment de dégainer les pipettes d’huile pailletée! Aspergez l’huile goutte par goutte sur le savon, en essayant de faire des trainées fines, et pas seulement des grosses gouttes rondes! En bougeant la main très vite, on y arrive bien! Une fois que vous avez déposé l’intégralité de l’huile et que votre savon est constellé de petites tâches d’huile rose, bleue et mauve (hé oui, les deux se mélangent à certains endroits!), étirez l’huile en dessinant des lignes en diagonale partout sur le dessus du savon, en effleurant à peine la surface, comme sur cette photo:20140807-165843-61123551.jpg
  3. Prenez une cuillère, et travaillez le topping en le creusant avec le dos de la cuillère, pour créer un peu partout de petits monticules de savon.
  4. Une fois le topping sculpté, saupoudrez de mica pailleté….20140807-165844-61124422.jpg
  5. C’est prêt! Plus qu’à laisser sécher 1 journée avant de démouler… Et 4 semaines avant de l’utiliser 🙂

Pour plus de sécurité je l’ai mis 1h au congélateur avant de le démouler: Il était parfait ! La fragrance bouton de rose sent vraiment bon… Le résultat est à la hauteur de mes espérances, girly à mort ! Je sens des ailes roses me pousser dans le dos et j’ai envie de manger du nutella en regardant des films d’amour ! Non, je rigole. Faut pas déconner non plus… Je préfère le Nocciola, ça ne détruit pas l’Amazonie 😁

 

20140807-165840-61120910.jpg

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Comment faire un savon girly au vomi de licorne ?

  1. Coucou c’est Lucielle du sud, du groupe AZA ^^
    Excellente ta photo de licorne j’adore.
    Ton savon découper est magnifique des couleurs douces, des paillettes une senteur de rose bref un vrai savon de fille.

    Félicitation pour ton œuvre et ce nom ci bien trouver 😉
    bonne savonnite.

    J'aime

    1. Oooh Tante Nat qui aime mes savons!! C’est la classe !! 😀 Merci à toi, comme je suis régulièrement ton blog que j’aime beaucoup ça me touche tout particulièrement 🙂

      J'aime

  2. Bonjour
    soude caustique c est du bicarbonate de soude c est pareil?? je regarde pour prendre tes ingrédients et faire ta recette avec ce temps superbe ca va occuper les enfants

    J'aime

    1. Bonjour!
      Non ce n’est pas pareil, attention la soude caustique (NAoH) que l’on trouve dans les magasins de bricolage est dangereuse à manipuler car très corrosive et il n’est pas du tout recommandé de faire cette recette avec des enfants!

      Voici un lien qui explique les règles de sécurité pour la saponification à froid: http://leslitseescitronnees.com/2011/02/07/faire-un-savon-a-froid-etape-par-etape/

      Si vous voulez faire du savon avec vos enfants, je vous recommande un autre système, sans danger: le melt and pour. Il s’agit d’une pâte à savon déjà prête, que vous pouvez faire fondre au bain-marie et y rajouter tout ce que vous voulez: colorants, parfums… puis la couler dans des moules à la forme de votre choix. Voici un lien qui vous expliquera en quoi cela consiste!
      http://www.aroma-zone.com/aroma/bases_savon.asp

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s