Office Project Professional 2007 SP2 Key Office Publisher 2007 Key Office OneNote 2007 Key Office InfoPath 2007 Key Office Groove 2007 Key Office Outlook 2007 Key Canada Goose jas canada goose outlet https://www.airbrushhenk.nl airbrushhenk.nl canada goose jas canada goose outlet
J'ai rédigé pour vous le guide des protections périodiques / hygiéniques alternatives, écologiques, non toxiques, lavables, biologiques... cup (ou coupe menstruelle), culotte de règles, tampon et serviette en coton biologique, serviettes lavables : on fait le tour de toutes les alternatives :) #écologie #zérodéchet #cup #coupemenstruelle #femmes #règles

Cup, culotte de règles, serviettes lavables, tampons bio : les alternatives écologiques et non toxiques aux protections périodiques conventionnelles

Cet article présente des alternatives aux protections périodiques / hygiéniques conventionnelles. Cup, culottes de règles, serviettes et protège-slip lavables, tampons et serviettes jetables en coton biologique : petit tour d’horizon des protections périodiques présentées comme plus saines et plus écologiques !

Je vous avais déjà proposé une liste de marques de lingerie en sous-vêtements écologiques et éthiques, maintenant on va aller un peu plus loin dans l’exploration de ce qui se passe dans nos culottes 🙂

Mesdames (ou messieurs intéressés par le sujet, merci à vous d’exister vous êtes si rares), si vous lisez cet article c’est peut-être que vous avez vous aussi vu passer cette info hallucinante : les tampons et serviettes »conventionnels » contiennent des pesticides, des traces de glyphosate (herbicide), et de dioxines (c’est à dire du chlore, pour blanchir le coton. Mais dites-moi, qu’est-ce qu’on en a à fiche que nos tampons et serviettes soient bien blancs puisque personne ne va les voir et qu’on va les dégueulasser dès l’instant où on les utilise?). Les dioxines sont les seules de ces substances ayant une toxicité avérée, et ce sont en plus des perturbateurs endocriniens. Pour le reste, la toxicité reste à prouver mais il n’y a pas besoin de faire de grands tests en laboratoire pour se douter que d’avoir du roundup et des pesticides dans ses tampons, c’est pas le top.

Faut-il le rappeler, les femmes utilisent des protections périodiques 3 à 7 jours par mois pendant 40 ans et elles sont tout de même la moitié de la population mondiale. Car oui, vu la manière dont le sujet est géré aujourd’hui on pourrait penser que c’est pas le cas, que le fait d’avoir des menstruations sont une sorte de maladie honteuse qui ne touche pas grand monde et qui ne nécessite pas du tout de produits sains, non polluants et financièrement accessibles. C’est quand même fou.

Les serviettes périodiques / hygiéniques (et j’ai lu que certains tampons aussi) ont aussi la mauvaise idée d’être parfois « parfumées » avec des ingrédients chimiques bien dégueu (tels que le butylphénylméthylpropional ou BMHCA, parfum de synthèse allergène et  perturbateur endocrinien probable) qui provoquent irritations, mycoses et cystites (comme pour le papier toilette parfumé, beaucoup de femmes ne les supportent pas, et c’est mon cas), et quoiqu’il arrive, leur compo, c’est l’enfer. Fuyez-les comme la peste, tout comme le papier toilette parfumé, d’ailleurs.

Tout ça sans parler de la pollution engendrée par ces protections que l’on utilise en quantité faramineuse (5000 à 10 000 protections par femme au cours d’une vie) ni du coût économique de ces produits très chers et toujours taxés à fond (certaines assos militent pour une taxation des protections périodes au même niveau que les produits de première nécessité. Parce-que bon, c’est pas non plus comme si on avait trop d’autre choix que de devoir en acheter…).

Alors, quand on ne veut pas avoir de désherbant dans le minou, se déclencher des mycoses ou générer une quantité délirante de déchets et qu’on ne maîtrise pas la méthode du flux instinctif, quelles sont les solutions ? C’est parti pour un petit comparatif factuel ponctué de mes expériences et avis personnels !

Si vous ne connaissez aucune de ces solutions, je vous recommande de tester ces différentes solutions dans l’ordre car elles sont présentées de la plus écologique à la moins écologique. Toutefois, même la moins écologique de ces solutions reste infiniment plus vertueuse que les protections périodiques / hygiéniques standard de nos supermarchés et pharmacies !

La cup menstruelle

La cup menstruelle zéro déchet à shopper sur la e-boutique Dans Ma Culotte ! #écologie #zérodéchet #cup #coupemenstruelle #femmes #règles

La cup Dans Ma Culotte et sa petite pochette !

La cup (ou coupe menstruelle), c’est LA solution dont on a le plus entendu parler récemment. C’est un peu la star des alternatives aux protections périodiques, et cet engouement est justifié : il n’y a pas plus écologique ni plus économique.

Cette petite coupe en silicone souple existe en différentes tailles et s’insère sans trop de difficulté avec un peu d’entraînement. Elle retient le flux, comme le ferait un tampon, sauf que contrairement à ce dernier elle ne dessèche pas les parois vaginales. Bref, c’est un peu l’alternative idéale !

Utilisation et entretien :

Tu la mets (en la pliant avec les doigts), tu l’enlèves (en appuyant dessus avec le bout des doigts et en tirant sur la partie inférieure) tu la vides, tu la rinces, tu la remets, ainsi de suite ! Et il fait faire cela au même rythme que si l’on changeait un tampon (donc ne pas la garder plus d’une dizaine d’heures d’affilée pour prévenir les risques de syndrome de choc toxique, dont le nom est un peu trompeur, rien à voir avec une toxicité du tampon ou de la cup, il s’agit de la toxicité développée par le sang qui stagne trop longtemps au lieu de s’écouler). Bref, c’est une nouvelle organisation à intégrer, mais une fois qu’on a pris le rythme et les réflexes, ça se fait très bien.

Pour l’entretien, il suffit de la désinfecter en la faisant bouillir en début et fin de cycle (donc deux fois par mois) et bien la rincer pendant le cycle entre deux usages. Et entre deux cycles, on la range dans sa petite pochette !

Avantages :

Probablement la méthode la plus écologique et la plus économique ! Une cup a une durée de vie très longue et quand on arrive à l’utiliser correctement, c’est très efficace. Je ne compte plus le nombre de mes copines ravies de leur cup ! Une seule cup suffit pour des années d’utilisation.

Inconvénients :

Si on la met ou qu’on l’enlève ailleurs que sous la douche, franchement c’est la grosse galère. Quand on n’est pas chez soi et qu’il n’y a pas de lavabo à l’intérieur de la cabine de toilettes (c’est à dire dans à peu près tous les lieux publics) ben c’est grave relou car on s’en met juste plein les doigts, et paye ta discrétion quand tu vas au lavabo pour rincer ta cup.

Aussi, réussir à l’utiliser efficacement, c’est quand même pas si évident. Personnellement, je dois porter ma cup avec un protège-slip lavable car une fois sur deux, ça fuit ! J’ai beau essayer et réessayer, ça ne fonctionne pas avec moi et j’en suis bien triste car c’est un super produit ! Mais que mon cas ne vous décourage pas d’essayer : je connais plein de nanas qui sont ravies de leur cup et qui ne jurent plus que par ça ! On est toutes différentes, à vous de vous faire votre propre test !

Où en acheter ?

Partout, même en grande surface !

Choisissez la “100 % silicone médical” et donc sans bisphénol A, phtalates ou colorants douteux. Vous pouvez en trouver à 20€ chez Dans ma Culotte. Plus chère mais plus connue : la cup de Lamazuna ! J’ai acheté ma cup en grande surface et comme je n’en suis pas très satisfaite je ne mettrai pas la marque ici. Elle était moins chère, dans les 16€, je ne sais pas si c’est pour ça… mystère.

La culotte de règles

La culotte de règles FEMPO, testée et approuvée ! en coton, bambou et lycra. #écologie #zérodéchet #femmes #règles #culotte #culottederègles

Ma culotte de règles FEMPO, testée et approuvée ! Le code affilié MERCIONDINE vous donne 10% de réduction sur le site !

C’est mon coup de coeur à moi, la solution qui me convient le mieux ! C’est une culotte à l’apparence tout à fait ordinaire, sauf que le fond est (légèrement) plus épais qu’une culotte standard. C’est un produit assez récent sur le marché, encore peu de marques en proposent mais j’ai l’impression que plein de nouvelles marques sont en cours de lancement sur ulule !

Utilisation et entretien :

On la met comme une culotte normale. C’est aussi simple que ça. Pas besoin d’en changer pendant la journée ! Quand vous l’enlever, rincez-la à l’eau froide et mettez la au sale ! Pour ma part, soit je la rince à l’eau froide et je la savonne très légèrement puis je la mets au sale dans un petit sac en tissu que j’ai dédié à cet usage, soir si j’ai prévu de prendre ma douche le soir le la mets dans le bac à douche avec moi : comme je me lave avec de l’eau pas trop chaude, elle se rince toute seule pendant que je me lave. Au bout de 2 ou 3 jours, je lance le lavage, et le les fais tourner en machine avec le reste du linge sans problème, puisqu’il n’y a presque plus de sang à l’intérieur pas de risque de tâches. Une fois sèches, elles attendront patiemment votre prochain cycle !

Avantages :

Y’A PAS PLUS EFFICACE. C’est hallucinant, grosse révélation pour moi. J’ai porté ma culotte de règles de tôt le matin à tard le soir des jours où c’était les chutes du Niagara, et PAS UNE FUITE. Et vous savez quoi ? C’était même pas le modèle le plus absorbant de la marque. La sensation est un peu étrange au début, mais juste car elle est différente. On ne sent pas d’effet « couche » comme quand on porte une serviette, on a juste la sensation d’avoir oublié de mettre une serviette et que ça coule directement dans la culotte. Et c’est effectivement le cas, sauf que là c’est fait exprès 😉 J’ai aussi tenté le yoga avec : test réussi haut la main ! Pourtant, je peux vous assurer que le traumatisme de mon tapis de yoga en liège tâché en plein cours en raison d’une serviette standard mal placée est encore très vivace dans mon esprit ! Heureusement j’ai pu faire partir la tâche 😉 Mais bref, là, je n’ai plus aucune crainte, j’ai confiance en ma culotte de règles à 2000% <3

Aussi, pas d’odeur et pas de sensation de « mouillé »non plus. Telle les bébés des pubs pour couches, je me sens bien au sec dans ma culotte de règles 😉

Selon les marques, les culottes ont des styles différents, des couleurs, des formes variées et sont aussi disponibles pour différents flux. C’est aussi une alternative très écologique car une culotte de règles dure des années si elle est bien entretenue.

Inconvénients :

La culotte de règles FEMPO, testée et approuvée ! en coton, bambou et lycra. #écologie #zérodéchet #femmes #règles #culotte #culottederègles

Le shorty de règles FEMPO

Ben c’est pas donné, surtout que contrairement à la cup, une seule ne suffit pas pour un cycle entier. Mais au final, c’est assez rapidement rentabilisé quand on voit le prix des serviettes en supermarché…

Les culottes de règles sont fabriquées en matières synthétiques, ce qui leur permet d’être plus efficaces et faciles à laver. La matière en soi n’est donc pas écologique, mais face à des serviettes jetables, on est quand même dans une alternative infiniment plus écolo ! Et elles sont généralement certifiées comme étant exemptes de composants toxiques pour votre santé. Bah oui, quand même 🙂

Ah oui, il faut aussi faire attention à choisir la bonne taille car sinon il y a un risque de fuites. Le site de Fempo vous guide dans le choix de la taille qui vous correspond ! J’ai suivi ce guide et la taille me convenait parfaitement !

Où en acheter ?

De 32 à 37€ sur le e-shop FEMPO. Les créatrices de la marque ont créé un code de réduction affilié spécialement pour les lecteurs de mon blog, « MERCIONDINE » vous permet d’avoir 10% de réduction sur leur site !

Les serviettes lavables

Serviette périodique hygiénique lavable à motifs en coton biologique #écologie #zérodéchet #cotonbio #serviettelavable #cotonbio #biologique #femmes #règles

J’avoue un crush esthétique pour les super jolis motifs des serviettes lavables en coton bio de la boutique Dans Ma Culotte !

Les serviettes et protège-slips lavables ont la forme de serviettes ordinaires, la différence est la matière, généralement en coton ! Elles se fixent grâce à un petit bouton pression situé sur les rabats. Privilégiez-les aux couleurs foncées et/ou ornées de motifs afin qu’elles gardent bonne mine plus longtemps. Il y en a de tailles et d’épaisseurs variées, à vous de choisir les modèles susceptibles de correspondre à votre flux et à l’usage que vous en aurez !

Utilisation et entretien :

Elles s’utilisent comme des serviettes et des protèges slips conventionnels, et se lavent en machine ! Après chaque utilisation, il faut les pré-laver à l’eau froide et au savon avant de les passer en machine avec le reste de votre linge.

Avantages :

Très écologiques, elles conviennent à beaucoup de femmes pour les débuts et fins de cycle !

Inconvénients :

À mon sens, outre le fait qu’elles ont une capacité d’absorption assez limitée, leur inconvénient majeur est le fait qu’elles glissent. Elles ne sont pas autocollantes (contrairement aux serviettes jetables), leurs deux rabats latéraux s’accrochent avec un bouton pression. Selon votre morphologie, la serviette peut tout simplement glisser et remonter à l’arrière de ta culotte quand tu marches. C’est mon cas, et c’est assez insupportable car je dois aller aux toilettes sans arrêt la replacer. Mais mes mésaventures n’arrivent pas à tout le monde : je connais aussi des copines qui sont ravies de leurs serviettes lavables !

Où en acheter ?

Privilégiez-les en coton bio, car vous ne voulez pas de résidus de pesticides, de chlore ni de glyphosate dans vos serviettes lavables non ? 😉 Il y en a une très belle sélection chez Dans Ma Culotte !

J’ai aussi vu sur internet que des personnes mettent à profit leurs talents de couturières pour fabriquer même elles-mêmes des serviettes et protège-slip lavables, vous pouvez les acheter sur Etsy si vous avez envie de soutenir des particuliers qui comptent peut-être sur ce complément de revenus 🙂

Les tampons et serviettes en coton biologique

Le lot de 48 tampons bio à 9,90€ chez Dans Ma Culotte ! #écologie #zérodéchet #cotonbio #tampons #tamponsbio #cotonbio #biologique #femmes #règles

Le lot de 48 tampons bio à 9,90€ chez Dans Ma Culotte !

Comme leur nom l’indique, il s’agit tout simplement de tampons et de serviettes périodiques avec une composition bien moins louche que ce que vous pouvez trouver ordinairement en grande surface. La marque la plus connue est Natracare.

Utilisation et entretien :

Exactement comme des tampons et serviettes conventionnels !

Avantages :

Les tampons et serviettes en coton bio ont l’avantage majeur de ne pas trop bousculer les femmes les moins ouvertes aux changements tout en préservant un petit peu mieux leur santé et la planète ! Quasi entièrement biodégradables, elles ne contiennent pas de chlore (et donc de dioxine), de phtalates ni de parfums.

Inconvénients :

Bio ou pas, cela reste une quantité assez folle de serviettes et de tampons à usage unique. Tant pour la planète que pour votre portefeuille, ce n’est pas le meilleur choix ! Mais cela peut-être une première étape plus facilement accessible pour celles qui veulent protéger leur santé mais ne se sentent pas encore de passer aux protections lavables ou aux cups, ou tout simplement en voyage ou en dépannage dans le sac à main !

Où en acheter ?

On en trouve en magasin bio ou sur internet comme par exemple chez Dans Ma Culotte ou chez MOSO ! Sinon, j’aime beaucoup de concept de Marguerite, qui vous livre chaque mois vos tampons Natracare en coton bio en s’adaptant selon les préférences, les vacances, etc… ! Pour chaque box achetée, une autre est donnée à une femme en grande précarité. Je dis bravo.

Un lot cup et serviettes périodiques lavables en coton biologique à shopper sur la e-boutique Dans Ma Culotte ! #écologie #zérodéchet #cup #coupemenstruelle #cotonbio #serviettelavable #femmes #règles

Le pack cup + serviettes périodiques lavables chez Dans Ma Culotte !

Conclusion :

Personnellement, j’ai trouvé mon équilibre en utilisant des protège-slip et serviettes lavables en début et fin de cycle et des culottes de règles les 3 jours  les plus abondants de mon cycle. J’ai toujours un petit tampon bio de secours dans mon sac au cas où, et il me dépanne parfois. Quand je n’ai plus de culotte de règles propre ou si je voyage, je dégaine ma cup mais je double la protection. C’est ce qui me convient, mais votre fonctionnement sera peut-être tout à fait différent !

Et vous, quelles solutions avez-vous choisi et qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous des conseils à partager aux autres lectrices de cet article ? N’hésitez pas à partager vos expériences et bons plans en commentaire 🙂

 

Tu as aimé cet article ? Partage-le sur Pinterest !

J'ai rédigé pour vous le guide des protections périodiques / hygiéniques alternatives, écologiques, non toxiques, lavables, biologiques... cup (ou coupe menstruelle), culotte de règles, tampon et serviette en coton biologique, serviettes lavables : on fait le tour de toutes les alternatives :) #écologie #zérodéchet #cup #coupemenstruelle #femmes #règles

Cet article contient des liens d’affiliation, qui me permettent d’être rémunérée pour mon travail de blogging tout en conservant ma pleine liberté de ton et de parole. N’hésitez pas à aller consulter ma rubrique sur le sujet dans la section à propos pour en savoir plus !

Consommer nuit à la planète. N’achetez sur ces boutiques que si vous en avez besoin !

Article précédent

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez probablement aussi ceux-ci :

1 commentaire

  • Répondre mary 8 mai 2019 at 6 h 02 min

    Bonjour,
    de mon côté j’utilisais la marque jho.fr, juste avant de passer à la culotte menstruelle (tellement géniale cette idée!). La marque jho.fr fabrique des protections jetables « propres », et on peut s’inscrire (ou non) sous forme d’abonnement, pour recevoir automatiquement tous les 3 mois le nb de boites de tampons ou serviette que l’on souhaite. C’est pratique, et surtout le service client est top 🙂
    Mary

  • Répondre

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :